Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash


Galeries
Les dioramas
Les expos
Eurosatory

Articles
Les teintes IDF
Lexique & Glossaire
Fanions, Drapeaux, ...
Les grades de l'IDF
IAF Tayeset
Marquages
Appareils électroniques
Les scratchs
L'équipe Tsahal Miniature

revendeurs
Figurines IDF-Arabe 1/72
Model-Miniature
Cromwell Models

 

Merkava (maquette) Ce Merkava est en fait une maquette qui a servis au bureau d'étude et aux différents organismes pour valider le projet Merkava. Sur base directe de centurion, le fait qu'il soit une maquette ne l'empêche pas d'être toutefois à l'échelle 1/1. מרכבה
Merkava (Prototype) Le premier Prototype de Merkava avais sa tourelle très à l'arrière de l'engin et de forme repris du Centurion notament tout le bas de caisse ainsique l'ensemble de galets....Il n'a bien sur jamais été mis en service mais un exemplaire est cependant conservé à Latrum en Israël. מרכבה
Merkava/M-48 (Prototype) Sur cet autre prototype de Merkava, les ingenieurs israeliens essayairent de poser une tourelle de M-48 Patton sur la caisse, cet fois définitive, du Merkava. la encore il ne fut pas retenu. מרכבה I
Merkava/M-48 (Prototype) Repris du prototype précédent et donc toujours avec une tourelle de M-48, ces engins (au moin deux) sortirent des hangards pour plusieurs séries de testes. il y eu quelques amélioration mineures mais le changement du canon Patton en Canon de merkava fut l'une des principale caracteristique de ce version.
Merkava I Premier véhicule de char de combat typiquement israélien. Principalement utilisé en 1982 il sera modifié des 1983 pour une meilleur adaptation aux guerres auquelles il avait à faire face.En 1988, En adaptant la technologie de la même manière que nous faisons dans le nouveau millénaire, avec tout de la technologie militaire à la fonctionnalité de mise à jour le logiciel à partypoker français. sortira une version réajusté avec comme signe de reconnaissance des jupes semblables au Merkava III mais avec seulement 3 rivets par plaques de jupes. מרכבה I
Merkava II Armure plus performante, poids augmenté donc changement du moteur afin de suivre niveau puissance. Sa coque changea également. Ajout d'une sonde météorologique placé sur le coté arrière droit de la tourelle ou encore l'amélioration du système optique de vision nuit.
Merkava IIB Nouveau système optique thermique ainsi qu'une remise a niveau du système de tir. Un ajout massif d'armure et de plaques sur une bonne partie de l'engin notamment au niveau du dessus et du dessous de la tourelle ainsi que sur l'avant de la caisse.
Merkava IIC Ajout additionnelle d'armure et de plaques à bord plat sur le dessus de la tourelle ainsi que la standardisation des galets de nouvelle génération. il existe egalement une version Merkava II LIC avec renfort de dessous de caisse, doghouse....etc etc...Mais tres peut répendu a ce jour.
Merkava IID Nouveau système d'armure modulaire de deuxième génération composé de caissons de chaque coté de la tourelle. (Batash)
Merkava IID (deuxieme generation) Cette deuxième version de Merkava IID est issue d'une amélioration visible principalement de par ces jupes de Merkava IV remplacant les plaques 2 à 8. La 1, 9 et 10 restant celles du Merkava III. מרכבה II
Merkava IID LIC Cette autre version du IID comporte tout le materiel LIC (grilles de protection sur les aérations moteurs, sur-blindage en dessous de caisse, grillage protège optique et tourelot (petite doghouse Merkava) מרכבה II
Merkava III Changea notamment la boite de vitesse, le système de sûreté, un nouveau moteur diesel de 1200 chevaux permettant d'augmenter la vitesse maximum à 60km/h. et enfin un nouveau canon de 120mm Rheinmetall développé par la florissante et prometteuse industrie d'armement allemande., nouvelle tourelle avec tout le materiel qui va avec.... מרכבה III
Merkava III Dor Daleth (Batash) Instructor Dernière génération de Merkava III et dont le nom signifie d'ailleurs "quatrième génération". Ces améliorations sont plus à comparer a des essais et des tests pour le futur Merkava qu'est de Merkava IV. il est surmonté ici d'un siège d'instructeur et d'une attache Nochri a l'avant. מרכבה סימן 3ד ב"ז מסתער (ד.ו.ר. דאלאט באטאש)
Merkava III Dor Daleth (LIC) (Batash) Ajout de certains matériaux destinés au combat urbain dont notamment l'ajout d'une petite doghouse. מרכבה ד.ו.ר. דאלאט באטאש
LIC
Merkava IIIB premiere generation Amélioration du système de commande de tir, système optique EL-OP produit par la firme Elbit système et qui a comme utilité la visée automatique de cible et de tir alors que le char est en plein mouvement, un nouveau système de protection ainsi qu'une climatisation centrale et enfin une amélioration de la protection balistique.
Merkava IIIB deuxieme generation Ce Merkava III à les mêmes caractéristiques que son prédécesseur à cette différence que ces blindages, notamment de tourelle, sont issus d'une technologie plus avancée. Alors que le premier ne sera pas grandement répandu, celui-ci est encore utilisé aujourd'hui. Visuellement reconnaissable de son homologue par les excroissances de rivets qu'il y a sur le blindage de tourelle du premier que l'on ne retrouve pas ici.
Merkava IIID Il est facilement reconnaissable extérieurement car pourvu d'un système d'armure modulaire de deuxième génération composé de caissons de chaque coté de la tourelle. מרכבה סימן 3ד ב"ז מסתער
Merkava IV Dernière génération de Merkava. מרכבה IV
Merkava IV LIC Cette version a le kit LIC en supplément c'est a dire : grilles de protection sur les aérations moteurs, sur-blindage en dessous de caisse et grillage protège optique. נמרה
Merkava 4 Trophy Présenté à Eurosatory 2010, ce nouveau Merkava est produit désormais en série et équipe deja dertaines brigades de l'IDF.

מעיל רוח

Namer Achzaka (ARV) Engin dépanneur avec un gros bras basé quand a lui sur chassis de merkava III. נמ"ר חילוץ
Namer (tigresse) Ce CER/APC est basé sur Merkava I. נמרה
Namer AIFV (Namer IV) "TIGRE" Ce dernier né de la gamme Namer est sortis fin 2007 et a été présenté aussitot. il est aujourd'hui en service et est sur base de Merkava IV. נמר
Namera Namer dépanneur avec une petite grue à l'arrière, il est lui aussi sur Merkava I. נמל"צ ( נמ"ר איל RAM)
Sholef (slammer) Prototype développé par la firme Soltam de canon basé sur Merkava et équipé d'un Canon de 155mm. תומ"ת "שולף" 155מ"מ

 

Retour en haut de page

 

L'Histoire du Merkava

Le développement du Merkava remonte au début des années 70 avec la conception d'un premier prototype qui ne sera jamais produit en série. Cette idée de construire un char 100% israélien répondait alors à la demande présente que le matériel de seconde main acheté depuis 1948 par Israël ne satisfeisait plus face à l'armement de plus en plus sophistiqué chez ces ennemis, même après de nombreuses et très intéressantes améliorations.

En 1966 l'Angleterre proposa même à Israël de produire un char en commun qui porterait le nom de "Chieftain" mais des pressions arabes auront finalement raison du projet qui sera abandonné après trois ans de travail, l'Angleterre finira cependant le Chieftain qui fera désormais parti de son arsenal.

L’idée générale du Merkava était dans un premier temps d'avoir une très bonne défence et c'est avec cette idée principale que le Major Général Tal dirigea la conception du premier Merkava. Fort de l'expérience des guerres passées et utilisant des technologies très avancées pour l'époque provenant de divers industries d'armements tellles que OTO-melara ils produirent un premier prototype avec comme caractéristique principale une forme assez profilée.

Une autre caractéristique principale de ce char fut la mise à l'avant de son moteur afin d'opposer une meilleure protection à l'équipage lors d'éventuel tir de front. Le blindage espacé fut également très important car issu d'une nouvelle technologie. Et pour finir une trappe située à l'arrière permet un réapprovisionnement de l'engin avec une facilité déconcertante ce qui procure un gain de temps et de fatigue énorme pour l'équipage.

Merkava s'écrit מרכבה en hébreux et peut se traduire par "char de bataille" dans son idéologie antique. La conception première de ce char fut faite dans l'usine "7100" qui est située dans un complexe HaShomer à l'extérieur de Tel Aviv.

Les principales firmes israelienne qui ont participées au développement et à la conception du Merkava sont :
* IMI ( qui fut à l'origine des canons de 105 millimètres et de 120 millimètres ainsi que de leurs munitions)
* Les industries d'Urdan ( qui s'occupent de l'assemblage de la construction de la coque et de la tourelle)
* Elta ( fabriquant des sondes électroniques et des système optique infrarouge)
* Elbit Systeme ( qui fournit l'ordinateur balistique et le système numérique de commande de tir "FCS" )
* Tadiran (fournisseur du conditionnement d'air et produit également l'équipement de radio)
* EL-Op, Elisra et Astronautique ( chargé de mettre en application le système optique et les systèmes d'avertissement laser)
* RAFAËL ( qui produit et installe le système antiaérien RANGÉES ainsi que pour le merkava IV le système de protection TROPH

Les firmes étrangères qui ont participé au projet :
* Systèmes de propulsion de combat et de communication L-3 ( produisent les moteur diesel HP MTU MT883 allemand ainsi que les transmissions de RENK RK325)
* DARPA ( entreprise américaine qui s'occupe de l'adaptation du canon Rheinmetall smoothbore de 120 millimètres XM-256 allemand)
* Motorola ( qui s'occupe du Systèmes de communication Tadiran )
* Dupont (assurant le Nomex, la balistique et les matières ignifuges employées par Hagor)
* Les industries militaires Russes ( qui ont aidé à concevoir le KMT-4 et -5 qui sont des rouleaux anti-mine ainsi que la lame dozer ABK-3, maintenant construite par Urdan)
* F-N Herstal ( fournisseur des mitrailleuses de 7.62 millimètres (magnétique 58) et de 12.7 millimètres (m2),
* Caterpillar

Écusson des unites utilisant des Merkava

Merci à Marvin Schneck, Nicolas Pierre-yves et Magen Rosenwasser

 

Retour en haut de page
Site ouvert le 06/04/2007. © Tous droits réservés. Les logos, photos, dessins, images et marques déposées. Problèmes ou commentaires ? contacter avec le webmaster