Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash


Galeries maquettes
Les dioramas
Les expos

Articles
Les teintes IDF
Lexique & Glossaire
Fanions, Drapeaux, ...
Les grades de l'IDF
IAF Tayeset
Marquages
Appareils électroniques
Les scratchs
L'équipe Tsahal Miniature

revendeurs
Figurines IDF-Arabe 1/72
Model-Miniature
Cromwell Models

 

M-48 A1 Équipé d'une tourelle M1 pour le chef de char, très peut de ces versions du M-48 ont été reçu par Israël. פטון
M-48 A2 Ce type de M-48 fut celui reçu en majorité, il avait comme caractéristiques par rapport au A1 d'avoir une nouvelle motorisation ainsi qu'une nouvelle transmission ce qui se traduisit extérieurement par une modification de la plage arrière afin de diminuer la signature infrarouge. פטון
M-48 A3 Modification du tourelleau M1 avec l'adjonction d'un anneau d'épiscopes, introduction du moteur Diesel, 3 galets supports, conservation du canon de 90mm en raison de l'existence d'un fort stock de munitions. (Ici utilisé dans le Sinaï en 1967) פטון
M-48 A5 Les M48A5 furent livrés par les Etats-Unis en 1978 et ressemblaient beaucoup au M-48 A3 à cette différence qu'ils étaient équipés d'un moteur AVDS-1790-2D et d'une transmission CD-850-6A et du canon de 105mm. פטון
Magach 3 "Frog" Ce véhicule désigne la version modifié par Israël avec comme caracteristique notable le canon L7 appelé "Sharir", le changement du tourelleau M1 contre un modèle Urdan à faible profil ainsi qu'une mise à jours de l'ensemble de radiocommunication. Un GMP diesel Continental AVDS-1790-2A développant 750 Ch accouplée à une transmission Allison CD-850-6 furent également ajouté ainsi qu'une Cal.50 de canon. מג"ח 3
Magach 5 Le Magach 5 avaient presque les même caractéristiques que les Magach 3 mais étaient sur base de a5 uniquement (contrairement au Magach 3 sur a1, a2 et a3) tout les magach 5 furent équipés d'une armure Blazer ainsi que d'une coupole Urdan. Il y en a eu 100 de reçu dans les années 70 et de transformer pour l’opération paix en Galilée. מג"ח 5
Tourelleau M1 Deux versions existent pour la M1 : avec ou sans anneau d'épiscope. Ce tourelleau sera principalement installé sur M-48 a1, a2, a2c et a3. la tourelle est constutué d'une cocque qui protège le soldat qui recharge la mitrailleuse M-2HB de 12,7 mm.
Tourelleau Urdan Ce tourelleau fut principalement répandu sur les M-48 a5. Une cal.30 y est ici additionné (mais peut être également équipé d'une FN Mag selon l'époque d'utilisation
M-60 A0 (Slick) Il s’agit d’un hybride proche du Mem.
En fait il s’agit d’un Magach Slick, appelé aussi « A0 » et modifié en Israël.
Il est différent des M-60 car il a une tourelle qui ressemble fortement a celle du m-48 (plus ronde) Le panier de tourelle aussi est celui d’un Mem.
 
M-60 A0 (Slick) Une autre version du Slik avec comme caracteristique d'avoir un canon sans refroidisseur. les galets alluminium sont également visible sur cette photo. מג"ח א
Magach 6 Cet engin directement récupéré des stock US a été à peine transformé. Il garde tout son aspect exterieur du M-60. מג"ח6
Magach 6 Alef Cette version du M-60A1 fut équipeé avec coupole de tourelle M-19. Ces engins prirent part à la guerre d'usure le long du canal de Suez ainsi que durant la guerre du Kippour. Ils seront ensuite modifiés en Magach 6B. מג"ח א
Magach 6 Alef + M9 Dozer Version unqiue utilisé pendant les années 70 et certainement pendant la guerre de Kippour de 1973. ce M-60 est simplement équipé d'une lame M-9 d'origine US. פטון
Magach 6B Cet engin est la première version avec brique réactives. Il conserve les caracteristiques du 6 avec son canon, les Cal.30 (galets starship pour la majorité. Il fut très employé lors de la guerre du Liban de 1982. מג"ח 6ב'
Magach 6B Gal Deuxième amélioration du 6B avec comme changement le remplacement du canon par celui du Merkava, le panier arrière de tourelle qui devient réctangulaire, les chenilles de Merkava ainsi que des sondes météo et détecteurs infrarouge font également partis de la transformation. Les Cal.30 sont également remplacés par des MAG. מג"ח 6מ'
Magach 6B Gal Batash Facilement reconnaissable avec ces caissons de tourelle latéraux, il a en plus des jupes de nouvelle génération. un blindage additionelle a été placé sous le char et une plaque constitué de briques réactive protège l'avant de la caisse. גל
Magach 6 Mem Utilisé lors de l'opération "Paix en Galilée" et par la suite dans les opération au Liban sud, le Magach 6M a comme particularité d'avoir une tourelle différente des autres Magach 6. Outre le petit panier arrière droit, il a quantité d'amélioration interne comme le changement de la batterie hydraulique de tourelle, boite de vitesse, contrôle du canon...etc....il comporte également un moteur AVDS1790-2AG. "מ"
Magach 6 Mem Ce véhicule est exactement le meme que celui cité précédement mais avec les brique réactives posées dessus.  
Magach 6R (Reish) A mi-chemin entre le M-48 et le M-60 ce véhicule est en fait la version anterrieur du Mem. il porte ici une lame dozer M-9 sur le devant de la caisse. 28 Magach Reish auraient reçu cette lame.  
Magach 6M (Tadach) Ce Magach est tout simplement équipé de la lame dozer M-9. quelques dizaines de Magach 6M en auraient été équipés. מג"ח )
Magach 7 Une des caractéristique principale de ce nouveau véhicule était sa nouvelle commande de tir qui remplaçait le télémètre optique et qui permettait, entre autre, une vision de nuit pour le canonnier, un stabilisateur de vue pour ce dersnier et un ordinateur balistique de bord... מג"ח 7א'
Magach 7A sur la meme base que le Magach 7 avec la meme tourelle, la différence survient au niveau du projecteur situé a l'emplacement de la mitrailleuse de tourelle. il a ici en plus un systeme d'attaque Nochri a l'avant. מג"ח 7ג'
Magach 7C (Gimel) La principale différence du Magach 7C se trouve au niveau de la tourelle dont la forme change principalement à l'avant. Ainsi  l’avant plat du 7A fut profilé et permit une meilleure résistance aux tirs d’arme anti-chars. il est a noté que c'est ce profilé de tourelle qui sera retenu pour le futur Sabra I donc la forme sera inspiré du 7C. מג"ח 7ג'
Sabra I Il s'agit ici de la première version du Sabra qui est en fait un char de combat développé par les firmes militaires israeliennes mais uniquement destiné à l'exportation vers la Turquie. malgre une certaine similitude de forme de tourelle il n'a cependant strictement rien a voir avec le magach 7C qui a en fait une forme bien différente.
Sabra II Sa principale différence avec le I est son changement de moteur par un MTU Friedrichshafen construit sous licence en Turquie. Les blindages réactifs préfigurent également du futur III et nombres de pièces de cet version sont construites directement en Turquie sous la supervision Israelienne
Sabra III Dernière génération du Sabra, toute sa partie moteur a été refaire et est totalement originale, la tourelle, plus profilée, a également été transformée et améliorée. des lances fumigènes ont également été placés de chaque coté de la tourelle (a noter que ce ne sont pas des IS-6 ou 10 habituellement employé par l'IDF.  
Ci-dessus les chars de combat sur Magach et ci-dessous les derivees sur Magach (M48/60)
M-88 A1 (Tachlatz) Le M-88 ARV est basé sur un châssis modifié de M-48/M-60. Souvent armé d’une mitrailleuse 7.62mm et équipé de 4 hommes d’équipage.

טנק

חילוץ

M-88 LIC (Tachlats) Cettte version se carractérise par un ajout de grilles anti-RPG sur les quatres cotés de l'engin. Une Goghouse 8 pans lui sera également ajouter, elle aussi souvent recouverte de grilles anti-RPG.  
Tagach (Tandem ?) Cet engin basé sur Magach a été acquis par israel et transporte sur lui à la place de sa tourelle un pont dépliant.  
Tagach AVBL (?) Même principe que le précédent mais avec un pont différent.  
Tagash Tsemed Dernier né des entreprises IMI. ce système a été mis en place sur le M-60A1.  
Magach "mur" Cette version des plus étrange est en fait un Magach détourellé (peut etre basé sur le Tagash) ou il a été apposé sur le flan droit un grand mur d'acier destiné a servir de fermeture a d'éventuelles brèches dans le mur de séparation ou sur des frontières divers.  
AKRAV (scorpion) Sur châssis de Magach Tagash M60A1, l'AKRAV est un véhicule de patrouille chargé de longer le Mur de sécurité dans la région de Gaza. Sur la base a été monté un système de grue surmonté d'un sorte de doghouse appellée Cellule.  
Nagmachon I-48 Très peu d'informations circulent sur cette version. On sait juste qu'il serait issu des essais pour les futurs Nagmachon et Nagmasho't. Cependant sans confirmation cela reste une rumeur.    

L'Histoire du Magach

Le terme Magach désigne une série de véhicules americains de série M-60 dont le nom a été "israëlisé". La signification de ce mot vient des premiers M-48 obtenus par Israël qui provenait de la République Fédérale d'Allemagne.

Ainsi littéralement : - MA pour la lettre Mem,- Ga pour la lettre Gimel - et CH pour la lettre Chaf.Gimel représentant l'Allemagne quand à Mem et Chaf, ils sont combinés pour donner 48.

Une autre signification le traduit par Ma et GAKH soit du nom complet Merkevet Giborey Chayil מרכבתגיבוריחיילce qui signifierais " le héros des Chariots de guerre" Au moment de la guerre des Six Jours, son nom sera adapté en Ma-Gakh (abreviation de Merkevet Giborey Chayil ) mais cette appelation tardive qui signifie "Le char des héros de guerre" en hébreux ne sera que très peu utilisé et on continuera à traduire le nom Ma-Gakh en Magach par commodité sans doute.

Israël commença à acquérir ces premiers M48 après deux premiers refus pour acheter des M47 aux Etats-Unis. La République Fédérale d’Allemagne répondit cependant favorablement à une demande de 150 véhicules. Malheureusement suites aux nombreuses pressions arabes seulement 40 seront livrés. Suite à ce geste de l’Allemagne les États-Unis revinrent sur leur décisions et décidèrent de compléter la livraison allemande avec, en plus des 110 chars manquant un rabe de 120 véhicules supplémentaires qui seront livrés en totalité en 1966.

Israël améliora (évidemment) ces nouvelles acquisitions en remplaçant notamment le moteur, changeant le canon pour un 105mm. Pendant la guerre des Six Jours de 1967, Israël agrandira son parc en capturant une centaine de M48 jordaniens et en 1971, 150 nouveaux M-60 seront envoyés des États-Unis ce qui portait en 1973 le parc de M-48 et M-60 d’Israël à 540 véhicules.

Plus tard les États-Unis vendront un grand nombre de M48 et M60 à Israël afin de s’en libérer. En tout encore 450 chars seront livrés avant 1990. Encore en activité aujourd’hui (avec un effectif d'environ 1500 véhicules dont 500 Magach 6B, 700 Magach 7 et 300 Magach de tout autres types confondus) et après mainte transformation et rajouts ….. le Magach reste, aujourd’hui encore, un très bon char de combat pour l’état d’Israël qui ne peut pas se permettre de toute façon de rejeter un tel engin face à 2 milliards d’Arabes prêt à fondre sur ce petit état..

Retour en haut de page

Site ouvert le 06/04/2007. © Tous droits réservés. Les logos, photos, dessins, images et marques déposées. Problèmes ou commentaires ? contacter avec le webmaster